Ma story de Julien Dufresnes-Lamy

Editeur : Magnard Jeunesse

A partir de 13 ans

Résumé :

 « Quand on tape mon nom sur les moteurs de recherche, j’apparais comme le diable. Aux yeux de tous, je suis l’indigne. Pourtant, je n’ai rien fait de mal. J’ai simplement joué. Dans l’émission, j’ai simplement voulu gagner. »

Castée pour participer à l’émission de télé-réalité Le Dernier Survivant, Batool explose sur les réseaux sociaux. Sur Instagram et Twitter, on parle d’elle comme de la guerrière du jeu. Mais en quelques jours, à cause d’une phrase sortie de son contexte, tout bascule. Insultée par ses followers, lâchée par ses amis, Batool voit sa vie s’effondrer : désormais, la cible à abattre, c’est elle.

Mon avis :

Une lecture poing de coup !!!

Batool est une jeune fille un peu tête brûlée et c’est ce qui va plaire aux organisateurs d’un jeu télévisé.

Si le tournage de l’émission se passe bien, Batool va découvrir le revers de la médaille avec le montage et la diffusion de son aventure.

J’ai adoré cette nouvelle où il est question du côté néfaste des réseaux sociaux et du montage des émissions où l’on peut faire dire ce que l’on souhaite aux gens.

Ce court roman met le point sur la confiance que les gens mettent dans ce qu’ils voient à la télévision, sur le déferlement de haine facile où l’on ne cherche même pas à connaître la vérité. Il est tellement plus facile de croire ce que l’on voit sans se poser de question.

A l’heure où les téléréalités sont monnaies courantes sur nos écrans, il serait bon que faire lire ces quelques pages à nos ados et d’en discuter avec eux.

Je vous conseille vivement de découvrir cette nouvelle et de la faire découvrir autour de vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s