Le doux parfum des souvenirs de Cécile Chomin

Editeur : Editions J’ai lu

Résumé :

Vous ne vous êtes jamais demandé quel effet ça fait de remonter le temps ? Et si vous en aviez l’occasion, qu’y trouveriez vous ? Et bien moi, je n’ai pas eu le choix, grâce à mon meilleur ami et colocataire curieux et fouineur, je me retrouve au fil des pages de mon journal intime à revivre ma vie depuis mes 14 ans.

Et bien c’est perturbant, c’est le moins qu’on puisse dire.

Je m’appelle Morgane, j’ai 30 ans, je vis à Paris une vie bien sympa avec des amis, un job que j’aime et je sors régulièrement. Mais tout ce que je pensais stable et bien rangé pourrait être complètement chamboulé à la lecture de ces quelques pages. Car une autre moi, une Morgane qui se construit en grandissant, va me rappeler le vrai goût de la vie. L’odeur de mes souvenirs pourrait venir me chatouiller les narines et m’amener là où je n’aurai jamais cru retourner. Au détour d’une même date rituelle chaque été m’attend une autre vie, une amie perdue et un amour enfui si profond que je le pensais définitivement oublié.

Alors, ferez-vous le voyage avec moi ?

Mon avis :

Alerte coup de cœur !!!

Cécile Chomin nous plonge dans le passé de Morgane.

Aujourd’hui proche de la cinquantaine, cette rétrospective, par le biais de la lecture de son journal intime, commence à l’âge des premiers émois amoureux, à l’orée de ces quatorze ans.

Si revivre son passé n’est pas son choix premier, son amie Sonia a réussi à la convaincre de le faire. Cette dernière souhaite en savoir plus sur le passé de Morgane. C’est peut être aussi son métier de psychologue qui a guidé Sonia pour que son amie puisse panser ces blessures qu’elle a su enterrer au plus profond d’elle-même.

Cette alternance entre les époques est magnifiquement bien orchestrée.

A l’âge de quatorze ans, Morgane est une jeune fille studieuse. Mais c’est aussi à cette âge qu’elle découvre une ville, une ambiance. Cette ville, c’est Mauguio. Cette ambiance, ce sont les fêtes votives. Et chaque été, ou presque, cette semaine de fête sera une parenthèse dans sa vie, SA parenthèse.

Pour avoir découvert les fêtes votives, il y a trois ans dans un petit village pas très loin de Mauguio d’ailleurs, je peux vous assurer que Cécile Chomin les décrit à merveille. J’ai retrouvé l’esprit qui amine ces villages le temps d’un week-end ou d’une semaine. Et comme Morgane, nous y retournons tous les ans !

Cette parenthèse est faite d’amitié, de rencontres, d’amour, de passion, d’expérience…

Je ne souhaite pas vous en dire d’avantage sur ce roman car il faut que vous le découvriez par vous même. Au fil des pages, j’ai souri, j’ai ri, j’ai eu de la peine, j’ai espéré et j’ai pleuré.

La plume de Cécile Chomin est géniale, subtile, joyeuse et addictive. Une fois le livre ouvert, il est difficile de le fermer ne serait-ce qu’une heure et lorsque que la dernière page se tourne, c’est un déchirement.

Lisez ce roman, découvrez la plume de Cécile Chomin si ce n’est pas déjà fait, plongez vous dans les fêtes votives et surtout n’oubliez pas vos mouchoirs !!!

Merci Romane pour cette délicieuse lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s